Je ne recherche PAS de stage, je l’ai déjà ! #IlsSontFousCesMarketeurs

 

Aujourd’hui, en observant le parking rempli de voitures de fonction, je me suis demandée COMMENT nettoyer des phares de voitures sans passer par la case station de lavage. Oui, car les Marketeurs n’ont jamais de temps, c’est bien connu, encore moins pour aller laver leur voiture, et encore moins lorsqu’ils travaillent dans l’automobile (non le cordonnier le plus mal chaussé n’est pas un mythe).

Véritable problématique existentielle à résoudre, j’ai donc accepté de relever mon propre défi : Faire gagner du temps à l’équipe Marketing (si si,  c’est possible) !

Découvrez vite comment j’ai réussi à sauver le temps de l’équipe marketing ! 😉

 

#IlsSontFousCesMarketeurs… ou comment être créatif quand on est Stagiaire.

Aujourd’hui commence le premier épisode des « Astuces de la stagiaire », mes missions ?

C’est simple, je m’inspire du monde qui m’entoure, celui du monde du travail et plus particulièrement du monde du Marketing, et je trouve des astuces formidables pour simplifier la vie de tous ceux qui n’auraient pas le temps, pas l’argent ou tout simplement pas le talent de s’occuper de leur bien-aimée TITINE.

Connaissons-nous vraiment le quotidien de nos collègues ? Episode #1 : Antoine, Magasinier chez Bernard Trucks

Tous égaux face à l’Emploi, la série qui place les collaborateurs du Groupe Bernard sous les projecteurs !

Aujourd’hui, découvrons le parcours d’Antoine, magasinier chez Bernard Trucks Grenoble. #TousÉgauxFaceÀlEmploi

Connaissons-nous vraiment le quotidien de nos collègues ? #TousÉgauxFaceÀlEmploi

J-1 avant le 1er épisode de « Tous Égaux Face à l’Emploi », la série des collaborateurs du Groupe Bernard.
En attendant, découvrez en avant-première un extrait de ces parcours professionnels uniques… À très vite !

Et si on flottait un peu ? la #BiennaledArtContemporaindeLyon et le #GroupeBernard

Partenaire depuis 2010, nous sommes heureux de nous associer et d’apporter notre soutien, à la 14ème édition de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon.

Nous mettons à disposition des artistes et des organisateurs une flotte de véhicules adaptés, leur permettant de se rendre sur tous les lieux d’exposition et de création.

Cette année, la direction artistique de l’exposition est confiée à Emma Lavigne, directrice du Centre Pompidou Metz. Poétique et contemporaine, la 14ème Biennale de Lyon ouvrira un « Monde Flottant » entre le Rhône et la Saône.

Du 20 Septembre 2017 au 7 janvier 2018, plus de soixante artistes, de nationalités et de générations différentes participeront à l’événement. Au coeur de l’exposition, le questionnement. Et pas n’importe lequel : Celui de la place de l’Homme dans une société marquée par la mondialisation et la dissolution des identités.

Un sujet tout droit inspiré par la réflexion de l’écrivain Edouard Glissant, créateur de Tout-Monde, pour qui « la pensée archipélique convient à l’allure de nos mondes. Elle empreinte l’ambigu, le fragile, le dérivé. Elle consent à la pratique du détour. »

 

Cette année encore, en supplément de l’exposition principale qui se déroulera à la Sucrière, nous retrouverons les programmes Veduta et Résonance à travers plus de 150 lieux d’exposition, ainsi que les expo associées à la Fondation Bullukian et au Couvent de la Tourette.

La Biennale d’Art Contemporain s’annonce riche de talents et nous sommes impatients de la découvrir ! Alors pour patienter, nous effectuerons un circuit de découverte de l’événement à travers des portraits d’artistes, des lieux d’exposition ou encore des oeuvres et performances qui animeront la Biennale.

3,2,1… Flottons ensemble !

 

L’art de négocier vu par les pros de demain #concoursGEMnegocier

Le Groupe Bernard a répondu présent le 6 avril dernier à l’événement GEM NEGOCIER, organisé par l’Ecole de Management de Grenoble.

GEM Négocier est un challenge de vente au cours duquel les étudiants du Programme Grande Ecole font face, en binôme, à des professionnels à travers des jeux de rôles propres à leur entreprise.

Ainsi, François LAVIGNE, Directeur de PEUGEOT Grenoble et Suleyman GUNDUZ, Conseiller des Ventes en Véhicules Neufs ont pu se prendre au jeu avec les étudiants. Une approche constructive et riche d’enseignements pour des élèves investis et motivés. Aborder la vente dans des situations de négociation proches de la réalité, la démarche s’avère très pertinente, bravo au GEM pour l’organisation de cet événement !

 

Nous sommes ravis d’avoir participé à cette action qui contribue à établir une proximité entre notre Groupe et les écoles, fondement-même de notre politique d’apprentissage.


Le Jour où les Lundi sont passés de Mythe à Réalité • Épisode #1 : La Mauvaise Foi

Comme ce qu’est le 1er janvier au 31 décembre, le lundi représente, aux yeux du vendredi, une lueur de pureté et d’organisation, le renouveau, le printemps, l’esprit sain dans le corps sain, la petite salade sans vinaigrette, les baskets dans le coffre, bref l’être humain idéal assoiffé de perfection.


Les mauvaises langues diront « pipot ».

En ce qui me concerne, je qualifierais plutôt cette profonde impulsion hebdomadaire comme une véritable remise en question (ah, d’ailleurs mes amis et mes collègues me disent que je devrais sans doute travailler sur ma mauvaise foi…) ; bon ok, mais j’ai pas le temps cette semaine. Disons que ça sera ma remise en question n°13, je booke ça pour le lundi 10 avril, vendu.

Mais parlons plutôt du lundi où tout a basculé. Oui, ce fameux lundi 27 mars qui a signé le début des (vrais) soucis, me faisant même oublier le cumul des calories ingurgités le matin-même à cause de ce divin fondant au chocolat et aux Smarties que Laurène avait amené au bureau pour son anniversaire… Oui parce-que ce lundi-là, mes collègues m’ont annoncé qu’on participerait au Marathon des Entreprises.

Angoisse, effroi, transpiration (ah non, ça c’est pas encore mon domaine) ont été mes premières réactions. UN MARAKOI ????

Ahhh oui, un marathon ! Cette petite promenade insignifiante de 12 KM !!!!!! Quand ça ? Dans 2 mois ?? Euh non chef c’est pas « large » pour s’entraîner. En ce moment, s’il y a bien quelque chose de « large », c’est tout sauf le timing pour devenir Usain Bolt (les filles, vous voyez ce que j’veux dire…) !

Me voilà donc lancée dans un projet qui me semble irréalisable. Heureusement, j’ai une équipe béton : Lucie et Laurène, deux addicts de la salle de sport ; Audrey, la joggeuse de la Tête d’Or ; Edwige, à l’hygiène de vie irréprochable et Antoine qui court depuis des années… EN TRAIL !!!

« Non vraiment, c’est adorable d’avoir pensé à moi, mais là je vais vous laisser entre sportifs hein, on se retrouve au resto à 12h30 ! »

Ah, mon nom est gravé dans la roche et il est trop tard pour changer l’inscription ? Aucun problème, biensuuuuuuur que je vais y arriver (non Angélique, c’est pas les restes de la soirée de samedi qui me mettent les larmes aux yeux, pas du tout…)

Bref, ce lundi là, le mythe est devenu réalité.

À suivre…

Il était une fois… Une matinée chez Google avec l’équipe Marketing GROUPE BERNARD

Une partie de l’équipe Marketing du Groupe Bernard était présente à la conférence Digital Dealer Day 6, le mercredi 22 février dans les locaux de Google à Paris.

16864229_10154632092813962_5822939981419193568_n
Laurène COULON, Responsable Marketing Digital et Audrey MONNOT, Responsable Marketing Opérationnel

5177085

Rendez vous incontournable pour découvrir les tendances et les nouvelles pratiques du marketing digital dans l’automobile.

ext

Au programme de la matinée :

  • Disruption de l’automobile : transformation digitale : autopartage (Get&Go de Nissan), réalité virtuelle dans les showroom, achat 100% online (orderonline), voiture connectée et autonome, amazonification
  • Parcours UX : expérience utilisateur
  • Data Scientist : prédire les moments clés et comprendre les données afin de concentrer nos dépenses marketing
  • Waze
  • Développer la Visibilité sur les moteurs de recherche

L’équipe Marketing était ravie de représenter le Groupe Bernard chez le géant du web et repart de Paris avec des idées pleins la tête…

Le digital n’a qu’à bien se tenir !

Le Beau & le Mal : Histoire d’une pollution qui devient encre.

#ptitsgestes 1Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), 80% des villes possèdent une qualité d’air déplorable à cause de la pollution. Sachant cela, Anirudh Sharma, un scientifique travaillant chez Gravity Labs a découvert qu’il existait pas mal de façons de transformer la pollution atmosphérique en produits moins nocifs pour l’être humain.

C’est à ce moment là que les chemins se croisent entre la recherche et l’art : L’entreprise indienne a développé l’Air Ink, un stylo dont l’encre est constituée d’air pollué et recyclé, selon une technique venue du MIT. Il s’agit d’une encre de stylo-bille et/ou de bombes de peinture composées de « suie », des particules fines de moins de 2,5 micromètres, créées par des par des combustions imparfaites et rejetées par des cheminées ou des pots d’échappement.

Le projet, parrainé par la marque de bière singapourienne Tiger beer a permis à 9 street-artistes (SinicXemeBao HoCalvin HoKristopher HRoesCaratoes, Lei Lei, Cath Love) de tester les différents sprays et stylos sur une fresque murale dans une des villes les plus polluées du monde : Hong-Kong. Une belle initiative écolo qui met la science au service de l’art. Découvrez en images ce projet :

#Coup2Coeur des vacances d’hiver : Le jeu Mr Bear Driver

Et si vos enfants vous aidaient à être encore plus responsable sur la route ?

Face à un bilan effrayant d’accidents de la route impliquant des enfants (Tous les jours, 500 enfants dans le monde sont victimes d’excès de vitesse sur la route.), ACR (The Automobile Club of Romania), FIA (International Automobile Federation) et l’agence Publicis Romania ont choisi d’impliquer directement les enfants dans la conduite de leurs parents.board_mr_bear_driver

La naissance d’une application fun et éducative

Nous sommes en période de vacances scolaires, et beaucoup d’entre nous prennent la route tous les jours, en famille, et réalisent de longs trajets.

Anti-ennui, l’application Mr Bear Driver a pour objectif d’apprendre quelques règles de circulation et de sécurité routière à vos enfants, tout en s’amusant.

screen_5

En effet, lorsqu’ils jouent au jeu dans une voiture en déplacement, celle-ci se connecte au GPS et à Google Map afin de suivre la vitesse réelle des conducteurs. Si la vitesse du véhicule dépasse de plus de 10km/h la limite imposée, Mr. Bear demande aux enfants de dire à leurs parents de ralentir. Si le véhicule ne ralentit pas, l’enfant perd des points et le jeu peut se terminer par un accident…

Cette application n’est bien sûr pas créée dans le but de rendre les enfants responsables du comportement de leurs parents sur la route. Cependant, on compte sur elle et sur les jeunes copilotes pour les inciter à avoir une prise de conscience et à changer leurs mauvaises habitudes.